L'atelier de restauration de cadres

 

 

Cadre - musée Magnin

Atelier - musée Magnin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le travail de restauration d'un cadre

 

 

Les œuvres de la collection sont restaurées lorsqu’elles présentent des altérations, sur place pour les interventions mineures ou au Centre de recherche et de restauration des musées de France pour les plus importantes. Mais les cadres sont également abîmés par l’usure du temps ou les manipulations et nécessitent une attention toute particulière.

 

Le musée dispose d’un atelier de restauration situé dans ses locaux qui permet à Michel Lesuisse, adjoint d’accueil et de surveillance, de leur redonner leur aspect d’origine. Celui-ci a notamment restauré le cadre de La Conversion de saint Paul de Ferrau Fenzoni, peinture présentée jusqu’au 21 novembre à l’occasion d’«Une saison une œuvre».

 

Ce cadre d’origine italienne, fait en bois sculpté et doré, était très encrassé et présentait d’importants soulèvements et lacunes. Le restaurateur a procédé à un refixage des soulèvements suivi d’un nettoyage de l’ensemble du cadre. Quelques greffes de bois furent nécessaires avant de réaliser le dégagement des lacunes. Enfin, la dorure et la patine finale ont permis d’homogénéiser l’ensemble du travail effectué. Cette restauration très minutieuse a nécessité rigueur et patience ainsi qu’un nombre d’heures de travail conséquent.

 

Atelier - musée Magnin
Cadre - musée Magnin