Le mot des mécènes : Modélisation 3D

 

           

 

 

 

             

 

 

Le mot des Mécènes

Étant originaire de Dijon, et à la direction d’une entreprise locale implantée depuis plus  de 50 ans, il me paraissait normal que SODIVER participe un peu plus activement à la vie culturelle de notre belle cité.

Notre région possède une histoire riche et nous avons de très beaux musées retraçant toutes les œuvres réalisées au fil du temps dont le musée Magnin fait partie.

J’ai visité ce musée de nombreuses fois étant enfant et je garde un bon souvenir de certaines œuvres qui restent encore aujourd’hui gravées dans ma mémoire.

Le projet de mécénat que Muriel Gagou, chargée de communication au musée est venue me présenter m’a tout de suite conquis car cela m’a rappelé mon enfance.

Il donne la possibilité de pouvoir venir découvrir et toucher des œuvres, grâce à un nouveau procédé d’impression 3D.

C’est pour cette raison que j’ai décidé de participer à cette belle aventure menée par le musée Magnin.

Matthieu Gauthier, Directeur général

 

La mère et l'enfant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Rotary est une immense association à l’échelon mondial composée de clubs dispersés dans les différentes villes. Sa mission est d’apporter son aide à des actions « humanitaires » dont les thèmes sont l’aide à la paix dans le monde, la promotion de la santé, en particulier de la mère et de l’enfant, la lutte contre la poliomyélite, la lutte contre la pauvreté mais également la lutte contre l’illettrisme.

Le club Rotary « Dijon Côte d’Or » est sensibilisé depuis plusieurs années à l’illettrisme et à l’accès à la connaissance. Ainsi nous avons développé une école au Mali, soutenu une école à Madagascar et organisé avec François de Closet une conférence sur l’orthographe.

Ayant parmi nos membres rotariens, des mécènes dans le domaine de la culture, notre club a pu bénéficier de plusieurs visites des musées dijonnais dont le musée Magnin. Il nous est  apparu que l’accès à la culture pour tous était une démarche tout à fait rotarienne.

Le projet de favoriser l’accès à la sculpture aux malvoyants en réalisant des copies de certaines sculptures afin de permettre de les toucher nous a emballé.

Nous avons, de plus, été sensible par le choix d’une des sculptures dont le thème est « la mère et l’enfant » car il s’agit du thème que, en tant que gynécologue obstétricien, j’ai choisi pour mon année rotarienne. On ne pouvait pas mieux trouver !

Voilà en deux mots les motivations qui m’ont décidé, en tant que président du club Rotary « Dijon Côte d’Or », à soutenir ce mécénat avec le musée Magnin.

Professeur Serge DOUVIER, Président

 

 

La vague

 

 

 

 

 

 

PDF icondiaporama_dossier_de_presse_3d_version_portrait_v2.pdf