Mucius Scaevola et Porsenna

Mucius Scaevola et Porsenna

Mucius Scaevola et Porsenna

Partager
Origine et date: 
Fin des années 1750
Artiste(s): 

Cette petite toile est un modello pour l’un des dix Faits de l’histoire romaine qui ornaient jadis le palais Dolfin à Venise ; le tableau correspondant est aujourd’hui au musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg. Dans cette version finale, la statue colossale dominant la scène – à laquelle Tiepolo donne une animation humaine - a disparu, peut-être sur la demande du commanditaire. L’insertion des dix toiles monumentales dans un salon explique le format très étiré ; les marches aident ainsi à étager la composition dans la hauteur.

 

Porsenna, roi des Étrusques, assiège Rome. De nuit, un Romain du nom de Scaevola s’introduit dans le camp adverse dans le but de tuer Porsenna mais, au lieu du roi, il abat par erreur son secrétaire. Arrêté par les gardes royaux, Mucius Scevola maintient sa main au-dessus d’un brasero et jure devant Porsenna que, même s’il est exécuté, d’autres Romains aussi intrépides que lui viendront pour le tuer. Devant un tel courage, Porsenna le fait relâcher et finit par lever le siège. Avec un coloris superbe, l’artiste évoque, par la mise en lumière du Romain, l’héroïsme du geste sacrificiel qui conduira à la victoire.

- See more at: http://preprod.musee-magnin.fr/objet/mucius-scaevola-et-porsenna#sthash....

Cette petite toile est un modello pour l’un des dix Faits de l’histoire romaine qui ornaient jadis le palais Dolfin à Venise ; le tableau correspondant est aujourd’hui au musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg. Dans cette version finale, la statue colossale dominant la scène – à laquelle Tiepolo donne une animation humaine - a disparu, peut-être sur la demande du commanditaire. L’insertion des dix toiles monumentales dans un salon explique le format très étiré ; les marches aident ainsi à étager la composition dans la hauteur.

 

Porsenna, roi des Étrusques, assiège Rome. De nuit, un Romain du nom de Scaevola s’introduit dans le camp adverse dans le but de tuer Porsenna mais, au lieu du roi, il abat par erreur son secrétaire. Arrêté par les gardes royaux, Mucius Scevola maintient sa main au-dessus d’un brasero et jure devant Porsenna que, même s’il est exécuté, d’autres Romains aussi intrépides que lui viendront pour le tuer. Devant un tel courage, Porsenna le fait relâcher et finit par lever le siège. Avec un coloris superbe, l’artiste évoque, par la mise en lumière du Romain, l’héroïsme du geste sacrificiel qui conduira à la victoire.

- See more at: http://preprod.musee-magnin.fr/objet/mucius-scaevola-et-porsenna#sthash....

Cette petite toile est un modello pour l’un des dix Faits de l’histoire romaine qui ornaient jadis le palais Dolfin à Venise ; le tableau correspondant est aujourd’hui au musée de l’Ermitage, à Saint-Pétersbourg. Dans cette version finale, la statue colossale dominant la scène – à laquelle Tiepolo donne une animation humaine - a disparu, peut-être sur la demande du commanditaire. L’insertion des dix toiles monumentales dans un salon explique le format très étiré ; les marches aident ainsi à étager la composition dans la hauteur.

Porsenna, roi des Étrusques, assiège Rome. De nuit, un Romain du nom de Scaevola s’introduit dans le camp adverse dans le but de tuer Porsenna mais, au lieu du roi, il abat par erreur son secrétaire. Arrêté par les gardes royaux, Mucius Scevola maintient sa main au-dessus d’un brasero et jure devant Porsenna que, même s’il est exécuté, d’autres Romains aussi intrépides que lui viendront pour le tuer. Devant un tel courage, Porsenna le fait relâcher et finit par lever le siège. Avec un coloris superbe, l’artiste évoque, par la mise en lumière du Romain, l’héroïsme du geste sacrificiel qui conduira à la victoire.