Image collection header

École italienne

XIVe-XIXe siècle
Moïse et les filles de Jethro (c) RMN-Grand Palais (musée Magnin) / Michel Urtado
Moïse et les filles de Jethro
Peinture

Moïse et les filles de Jethro

Ce tableau a été peint entre 1655 et 1657, lors du deuxième séjour de Giovan Francesco Romanelli en France. Ce sont en effet les fresques et tableaux de chevalet peints pour les appartements d’Anne d’Autriche dans la Petite Galerie du Louvre et datant de cette période qui offrent le plus de termes de comparaison avec ce tableau : même composition aérée à quelques personnages sur un fond de paysage lumineux et serein, présentation de ceux-ci en frise, style et coloris raffinés, douceur des jeux d’ombre et de lumière, grande souplesse des lignes et des enchaînements, couleurs claires.

Ces œuvres, par leur tendance à l’idéalisation, par leur style classicisant et mesuré, reflètent les influences que l’élève de Pierre de Cortone put recevoir de la peinture française contemporaine, d’un Eustache Le Sueur ou d’un Laurent de La Hyre.

Autres collections

Moïse et les filles de Jethro

École italienne

Diane entourée de nymphes découvre la grossesse de Callisto

École française