Le mot des mécènes : Exposition Bon Boullogne

Le Triomphe d'Amphitrite - musée Magnin

 

 

 

 

Les mécènes de l’exposition :

Bon Boullogne, un chef d’école au grand siècle

 

 

 

La MAIF, un assureur engagé dans le mécénat culturel

En soutenant la Réunion des Musées Nationaux, et ses expositions, la MAIF confirme son statut de mécène soucieux de promouvoir la création dans toutes ses composantes : éducative, citoyenne, sociale et culturelle. Dans le cadre des expositions consacrées à Niki-de-Saint-Phalle (Paris, Grand Palais), à l’archéologie égéenne (Musée d’archéologie de Saint-Germain-en-Laye) et à Bon Boullogne (Musée Magnin à Dijon), elle endosse même le rôle de « Partenaire Education de la RMN ».

Depuis de nombreuses années, la MAIF est impliquée dans le domaine de la culture. Outre l’acquisition d’œuvres d’art, ou l’organisation de différentes expositions, elle s’est engagée à soutenir la création artistique avec le Prix MAIF Pour la Sculpture. Ce prix permet, chaque année, de soutenir un artiste émergent, en lui permettant de réaliser sa première œuvre en bronze.

D’autres actions permettent à la Mutuelle de promouvoir l’accès à la culture : la création d’une mallette d’initiation à l’art pictural (conçue avec le CNED), le soutien à l’opération Les Portes du temps du Ministère de la Culture  ou encore celui aux visites scolaires du salon de l’art contemporain de Montrouge.

Aujourd’hui, 1er assureur 
du secteur associatif et Mutuelle d'assurance de l'éducation, de la recherche et de la culture, la MAIF compte, parmi ses sociétaires, de grandes compagnies de théâtre (TNP, Théâtre
du Gymnase…), de prestigieuses compagnies d’arts de la rue (Royal de Luxe…), et de grands festivals (Avignon, Arles, Aix…) ou encore de grandes institutions (Cinémathèque Française, le Palais de Tokyo, Musée du Louvre…)

Fort de son engagement en faveur de l’accès à l’éduction pour tous, la Mutuelle traduit, avec ses initiatives, l'attention qu'elle porte à la culture, à la création dans sa diversité et à l'action citoyenne au sens large.

Le cabinet CLEON MARTIN BROICHOT

Dans le cadre de sa politique de mécénat culturel, le Cabinet CLEON MARTIN BROICHOT accompagne cette année le Musée National MAGNIN pour la présentation de l’exposition « Bon Boullogne, un chef d’école au Grand Siècle ».

Très attaché à être toujours acteurs de la vie locale et régionale, soucieux de soutenir des initiatives qui contribuent au rayonnement de notre cité, nos collaborateurs et nous sommes très fiers de ce nouveau partenariat avec le Musée Magnin. Trop peu connu des dijonnais, ce musée abrite, dans un écrin extraordinaire, une collection très riche et variée constituée par deux amateurs éclairés et visionnaires. La redécouverte de Bon Boullogne, peintre majeur de l’histoire de l’art français, au sein de ce cadre d’exception se révèle prometteuse.

Ainsi, nous avons à cœur d’apporter notre soutien à cette exposition qui permet, d’une part, de mettre encore plus en valeur le patrimoine de ce musée, et d’autre part, de renforcer la place de Dijon comme grande capitale régionale.

Au travers de cette démarche, notre cabinet souhaite montrer que les PME peuvent jouer un rôle fondamental d’animateurs de la vie économique et citoyenne en étant notamment partenaires de projets culturels d’envergures. Ce rôle des PME dans notre économie actuelle est primordial, nous sommes attachés à le mettre en avant.

De même, la mission de conseil qui nous anime au quotidien nous permet d’accompagner les chefs d’entreprises dans l’ensemble de leurs projets. Ce nouveau partenariat nous offre la possibilité de mettre en valeur le mécénat et de souligner l’opportunité d’avantages fiscaux auxquels il donne accès.

En cette période de grisaille économique, notre cabinet est donc heureux de pouvoir participer à une possibilité d’évasion parmi les couleurs de la palette de Bon Boullogne.