Pendule religieuse

Pendule religieuse

Pendule religieuse

Objets d'artKunstgegenständeObjets d'art
Partager
Origine et date: 
Fin XVIIe

La découverte par Huygens du pendule régulateur donna un essor prodigieux à l’horlogerie à partir de 1660. La première forme des pendules sous le Roi-Soleil est la Religieuse.

Ce modèle de petit format est signé « Hartus » ; il s’agit peut-être de Claude Artus, mort en 1689. En marqueterie de type Boulle d’écaille rouge, laiton et étain sur un bâti en noyer, elle est décorée de bronzes dorés et de moulures d’ébène. La base est agrémentée d’un décor de campanes et repose sur des pieds toupies. La forme s’inspire de l’architecture contemporaine avec ses deux colonnes surmontées de chapiteaux et son couronnement à balustrade décoré de pots à feu. Les aiguilles sont en cuivre découpé, gravé et doré.

Aux côtés du cartel accroché dans le grand escalier du musée, cette pendule illustre le raffinement et le développement de l’horlogerie sous Louis XIV.