Les Fruits du Nouveau Monde
Expositions

Les Fruits du Nouveau Monde

6 avril - 8 juillet 2018
Musée Magnin
Exposition-dossier Les Fruits du Nouveau Monde

1822 : le peintre Jean-Baptiste Debret (1768-1848) réalise Les Fruits du Nouveau Monde. Ce grand tableau, aujourd’hui conservé dans les collections du musée Magnin est le point focal d’une nouvelle exposition consacrée aux artistes voyageurs du début du XIXe siècle. Associés à des expéditions scientifiques, ils proposent une vision à la fois esthétique et ethnographique de contrées alors peu connues des européens. Parmi eux Debret occupe une place singulière : presque oublié en France, il a en revanche conservé toute sa notoriété au Brésil, où il œuvra durant une quinzaine d’années.


« Rien n’altéra en moi le sentiment de mon utilité et l’enthousiasme que m’inspira la culture de mon art sous un ciel si pur et où la nature déploie aux yeux du peintre philosophe la profusion d’une richesse inconnue de l’Européen... », écrit l’artiste au soir de sa vie.


Élève de David, Jean-Baptiste Debret avait en effet pris part à la mission française invitée en 1816 à Rio de Janeiro. Esprit curieux, fin observateur du quotidien, il rend compte en artiste, en historien et en ethnologue des mœurs de cette « contrée exotique » dans son ouvrage Voyage pittoresque et historique au Brésil (1834). La toile du musée Magnin sera le point de départ d’une histoire goûteuse et colorée et dialoguera avec une quinzaine d’œuvres issues des collections du musée des beaux-arts, de la bibliothèque municipale et du muséum d’histoire naturelle de la ville de Dijon. Cette présentation est réalisée en partenariat avec l’université de Bourgogne et le Centre des Sciences du Goût et de l’Alimentation dans le cadre du festival Vivo !

 

Joseph Magnin (1824-1910)
Du 13 juillet au 26 septembre 2021
Vue intérieure avec l'escalier
Réouverture du musée au public le mercredi 19 mai 2021