Image collection header

Arts graphiques

XVIe-XIXe siècle
Étude de chien (c) RMN-Grand Palais (musée Magnin) / Franck Raux
Étude de chien
Dessin

Étude de chien

Ce dessin est une étude pour La Philosophie endormie, pastel exposé par Jean-Baptiste Greuze au Salon de 1765 et que l’on ne connaît plus que par la gravure.

Dans ce portrait, madame Greuze est représentée endormie dans son fauteuil, un chien sur les genoux. Diderot décrit ce chien tel qu’il apparaît dans le portrait : « Le chien que la belle main caresse est un épagneul à longs poils noirs, le museau et les pattes tachetées de feu. Il a les yeux pleins de vie. Si vous le regardez quelque temps, vous l’entendrez aboyer ». Au XVIIIe siècle, les petits chiens étaient les animaux favoris des dames de la bourgeoisie et de la cour.

 

Autres collections

Scène de festin

Écoles du Nord, scandinave et anglaise

Moïse et les filles de Jethro

École italienne